Mathieu Reveneau aka Kirx, traceur

21 ans – 2 ans et demi de Parkour – Paris 14ème Affilé à la WFPF (fédération mondiale du Parkour)

Mathieu a découvert le Parkour il y a 2 ans et demi en regardant des vidéos sur Internet. Il a tout de suite été intéressé par  la liberté de ce sport qui se pratique partout où l’on veut et par l’esthétique des mouvements et des déplacements. C’est ce qu’il lui a donné envie de s’y mettre. Il rejoint, alors, un spot bien connu à côté de chez lui où il rencontre des traceurs aguerris qui vont l’aider, le conseiller. Depuis, il s’est beaucoup entraîné et participe « pour le plaisir » à la compétition annuelle et mondiale Red Bull Art of motion de Santorin. Il prépare un tour du monde de 8 mois à la découverte du Parkour !

Son meilleur souvenir

Passer de toit en toit sur l’ile de Santorin dans les Cyclades à l’occasion du championnat du monde, y rencontrer des traceurs venus des 4 coins du monde et côtoyer les meilleurs. « C’est un endroit qui fait rêver les traceurs ».
Ses conseils

Pour débuter

Commencer par solidifier / muscler son corps avant de faire des gros sauts. Il ne faut pas brûler les étapes.

Pour se perfectionner

Pratiquer en groupe et demander des conseils pour progresser // répéter les sauts encore et encore jusqu’à y arriver // travailler le mental autant que le physique

Pour se dépasser

S’entraîner, s’entraîner, s’entraîner tous les jours, dès que l’on peut pour « être et durer ». On s’entraîne maintenant pour durer sur le long terme et continuer à pratiquer dans 10 ans, 20 ans !

Sa motivation

Mathieu puise sa motivation et sa passion pour le Parkour dans le plaisir que lui procure sa pratique mais aussi dans la volonté de découvrir son corps, l’étendue de ses capacités mais aussi les gens et des lieux. Justement parce qu’il aime les rencontres et les nouveautés, Mathieu, en véritable globetrotter du Parkour, part 8 mois pour mener à bien un projet audiovisuel qui lui tient à cœur. Le sujet : la vision/perception/pratique du Parkour à travers le monde. En Espagne, Angleterre, Grèce (au championnat du monde), Indonésie, Thaïlande, Taïwan, Chine (à pied !), Russie, il va filmer ses performances et ses rencontres avec des traceurs des 4 coins du monde et partager ses vidéos sur sa page FB. Une expérience unique !
Son avis sur Wespot :

« Elle permet d’organiser plus simplement des entrainements et des rencontres quand on est loin de ses spots habituels : trouver le bon endroit, les bonnes personnes ! »

RETROUVER MATHIEU SUR WESPOT